Les grands acteurs de la parfumerie de Grasse

Aujourd’hui, les grands acteurs de la parfumerie de Grasse font l’objet de toutes nos attentions. Grasse est la capitale incontestée du parfum. C’est là-bas que tout le monde s’attelle à la tâche, une réputation ne se fait pas du jour au lendemain. Et c’est main dans la main que nez et floriculteurs travaillent à entretenir cette petite ville où pousses les plus belles fleurs et naissent les plus grands parfums. Si Grasse a connu une baisse de régime il y a quelques décennies de cela, elle revient plus belle que jamais. Les plus grands parfumeurs de Grasse, les floriculteurs, : quels sont ces acteurs de la parfumerie qui ont embaumé la ville ? Floriculteurs ou nez, ces aventuriers de la qualité ont décidé de refaire de la ville et de sa région, la capitale mondiale du parfum.

Les grands acteurs de la parfumerie de Grasse

On ne présente plus Grasse, ce petit bijou niché dans les Alpes-Maritimes. Il y a trois siècles, naissait la parfumerie moderne, avec les gantiers du Pays Grassois. L’après-guerre fut une période très difficile pour cette petite ville à qui tout réussissait. Les amoureux du parfums venaient de partout pour avoir le privilège de sentir des parfums exceptionnels. Il restait les grands noms de Galimard, Fragonard et Molinard ; les rescapés de cette tempête, de ce naufrage.  Et puis, il y eut les grandes maisons de luxe, lesquelles investissent désormais la capitale du parfum…

Chanel, Louis Vitton, Dior et Hermès

C’est en vogue ! Les maisons de couture ne se contentent plus de créer des collections de vêtements. Créer des parfums en collection privée, telle est la nouvelle lubie de ces grandes frimes internationales. Soutenues par les nouveaux et grands nez de la parfumerie, elles s’offrent à la fois le savoir-faire ancestral de la ville, et la touche jeune et originale de ces apprentis des odeurs. Passionnés, amoureux et experts en parfumerie, ils vont ainsi donner un nouveau souffle à la capitale mondiale de la parfumerie moderne.

Floriculteur par excellence 

Grasse is THE place to be pour les grands amateurs de parfum. Sébastien Rodriguez le sait, c’est pour cela que cet enfant de la nature oeuvre pour la préservation du patrimoine grassois. En effet, ce fils d’agriculteur veille à la conservation des fleurs typiques de la région, et en particulier le géranium rosat. Producteur de jasmin de Grasse de génération en génération, il travaille à la pérennisation du capital floral de Grasse.

 

Jacques Cavallier : l’enfant du pays grassois

C’est sans doute l’un des plus grands parfumeur-créateur du moment. Né à Grasse en janvier 1962, Jacques Cavallier-Belletrud est une grande figure de la parfumerie française. En effet, il est à la fois fils et petit-fils de parfumeur, un héritage qu’il n’hésite pas à mettre à profit des plus grandes marques de parfums. On pense notamment à la maison Lancôme ou encore Yves-Saint-Laurent. Les parfums à succès comme Opium ou encore Poème l’entraîneront chez Louis Vuitton. Nez prodigieux, il créera pas moins de 7 parfums pour la grande maison de luxe.

 

Une reconversion réussie

Quand certaines personnes décident de changer de vie, tout leur réussit ! C’est le cas de Armelle Janody, ce petit bout de femme qui décide en 2011 de prendre un nouveau départ dans sa vie. Professeur de français de formation, elle quitte tout pour se consacrer à la culture de la rose de mai. Ce bijou végétal ayant quelque peu disparu dans le pays, elle s’éprend pour la fleur et décide de la cultiver. Bio et d’exception, elle gardera l’exclusivité de sa production à la maison Dior : un tapis de roses qui s’étend sur trois hectares.

 

Parfumeur de nature

Il est grassois et il aime les parfums authentique. Fabrice Pellegrin vient d’une famille de parfumeurs. Depuis toujours, il s’éprend pour les ingrédients naturels de la parfumerie. Nez affûté et pays de Grasse dans le sang, il est le maître incontesté des accords orientaux. En effet, sa réputation n’est plus à faire en tant que ténor du Patchouli et de la Vanille.  Fabrice Pellegrin travaille pour les plus grandes marques auprès desquels il fait la promotion des ingrédients naturels exceptionnels de Grasse.

 

 

 

 

 

Et on pourrait continuer à citer d’autres acteurs et garants du savoir-faire grassois. On ne peut cependant pas conclure sans évoquer le maire de ce petit Havre de paix du Sud, monsieur Jérôme Viaud. Même s’il n’a de racine avec Grasse que l’amour du parfum, il oeuvre avec passion pour la culture des fleurs à parfum. C’est pourquoi il a réservé pas moins de soixante-dix hectares pour cultiver les fleurs qui font à la fois la fierté et la réputation du pays. Quand on aime, on ne compte pas. Et le jeune maire l’a bien compris ….

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BLACK FRIDAY {countdown}