Les grandes familles olfactives

Les grandes familles olfactives en parfumerie c’est notre billet du jour… Lorsque l’on recherche un parfum, il arrive souvent que l’on ne sache pas avec exactitude ce que l’on veut. On l’aimerait chaud, fort, doux ou floral. Parfois tout à la fois. C’est pourquoi, en parfumerie, les parfums ont été rangés dans différentes familles olfactives. Ce sont des catégories dans lesquelles sont classés les parfums, en fonction de leurs notes, de leurs accords. Cette classification permet de comprendre les facettes d’un parfum, de cerner son sillage, ces accords. Elle est surtout d’une grande aide pour le consommateur dont le nez se perd facilement dans tous les flacons qu’on lui tend en magasin. Boisée, chyprée, ou orientale, découvrez avec nous les différentes familles olfactives.

Une classification qui évolue

Si l’histoire du parfum est presqu’intemporelle, la première classification du parfum date elle, du début du XIXème siècle. À l’époque, on répertoriait sept grandes familles olfactives accompagnées de sous-catégories sur une sorte de carte. Les parfums évoluent en permanence, c’est pourquoi les familles olfactives changent aussi. Elles s’étoffent également avec l’arrivée des matières synthétiques mais aussi avec les nouveaux mélanges que font les créateurs de parfum. Il faudra attendre 1984 pour avoir une liste plus exhaustive avec sept grandes familles et ses sous-catégories. Les subdivisions nommées facettes apportent une précision, un souci du détail plus important.

Les grandes familles olfactives

Comme dit plus haut, il existe différentes façons de classifier les familles olfactives. Certains en dénombre sept, huit, neuf. Nous nous limiterons à sept catégories. Voici les plus connues :

La famille olfactive aromatique

Dans la famille olfactive aromatique, on retrouve toutes les fragrances composées de plantes aromatiques comme l’Anis, la Lavande, le Romarin, la Sauge, la Menthe ou encore le Thym. Ce sont généralement des parfums faits également de notes épicées comme la cannelle ou le poivre, parfois même des notes d’agrumes. Cette catégorie est souvent associée aux parfums masculins.

 

La famille olfactive boisée

Parmi les grandes familles olfactives, on retrouve la famille olfactive boisée. Elle englobe les parfums chauds, capiteux, opulents, créés à partir de bois. Patchouli, Bois de Santal, Cèdre d’Atlas et Vétiver sont les principales notes que l’on retrouve dans cette catégorie. Elles sont généralement accompagnées de notes aromatiques et même d’agrumes.  Les parfums boisés sont le plus souvent masculins, mais il n’est pas rare de trouver quelques uns pour femme.

 

La famille olfactive chyprée

La famille olfactive chyprée voit le jour en 1917 lorsqu’est crée le parfum éponyme. Chypre de Coty marque la naissance d’une nouvelle catégorie de parfums créés à base d’accords de Bergamote, de Ciste Labdanum, de Mousse de Chêne ou de Patchouli. Le parfum chypré est à l’instar du boisé, chaud, entêtant, riche… On retrouve aussi des notes florales, boisées, parfois mêmes fruitées avec les notes chyprées.

 

La famille olfactive florale

La famille olfactive florale comme son nom l’indique, est composée d’accords floraux. Certains sont bâtis autour d’une fleur (soliflore), d’autres sont créés à partir de plusieurs fleurs (bouquet floral). Les fleurs les plus connues sont le Jasmin, le Muguet, le Narcisse, l’Oeillet, la Rose, la Tubéreuse, la Violette. Pour faire ressortir le cœur floral, on retrouve souvent dans ces fragrances des accords épicés, boisés ou verts.

 

La famille olfactive fougère

La famille olfactive fougère tient son nom d’un parfum appelé Fougère Royale, créé en 1882 par Jean-François Houbigant. Certains l’associe avec l’odeur des fougères, un souvenir qui s’explique peut-être avec les accords qui le composent. Les fougères sont composés le plus souvent de Coumarine, de Bois, de Bergamote, de Mousse de Chêne, de Géranium et de Lavande. Ils sont généralement associés avec des notes boisées, épicées et florales.

 

La famille olfactive hespéridée

Dans la famille olfactive hespéridée on retrouve les parfums construits à partir d’agrumes tels que le Citron, la Mandarine, la Néroli, le Kumquat, l’Orange, ou le Pamplemousse. On remarque également l’association de ces accords avec des notes florales. Les parfums hespéridés sont frais et légers, et sont très appréciés aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Les Eaux de Cologne sont d’ailleurs les parfums les plus connus de la famille hespéridée.

 

La famille olfactive orientale

La famille olfactive orientale se distingue par ses accords chauds, addictifs, rappelant les senteurs du Moyen-Orient. On y retrouve les matières premières qui font la réputation de cette région : les bois précieux (Oud, Encens, Santal, Patchouli), les Muscs.  On peut également noter la Vanille, l’Ambre, le Cèdre, les épices (Cannelle, Gingembre, Poivre) et les fleurs exotiques. Ces notes sont souvent associées à des accords floraux ou boisés.

 

Les grandes familles olfactives sont une sorte de charte olfactive où les parfums que l’on aime sont répertoriés. Savoir les distinguer et les comprendre, c’est mieux cerner les fragrances qui correspondent à notre personnalité.

 

 

 

Laisser un commentaire