Comment décrire un parfum ?

Comment décrire un parfum ? On n’est pas tous nés pour être nez. C’est une certitude. Néanmoins, nous sommes tous sensibles aux odeurs. Certaines nous évoquent l’enfance, d’autres un endroit, sans que l’on puisse véritablement les décrire. D’ailleurs, parmi les cinq sens, l’odorat est le plus exceptionnel, le plus fin, le plus complexe, le plus développé même.  Et le parfum est un véritable coffre dans lequel sont rangées plusieurs notes. Fort, léger, frais, comment décrire un parfum avec précision.

 

Une histoire de famille

Pour pouvoir décrire un parfum avec précision, il est important de comprendre certaines choses basiques. Les parfums appartiennent à des familles olfactives différentes. Une classification faite à partir des notes qui les composent. Ainsi, nous avons des parfums hespéridés, orientaux, boisés, fruités, chyprés, floraux. A partir de ces familles, la description du parfum devient plus simples.

 

Une pyramide olfactive

 

La pyramide olfactive nous donne des informations sur la composition du parfum. Elle est présentée comme suit : notes de tête, notes de coeur et notes de fond. C’est cette pyramide qui détermine la famille olfactive. Souvent, les notes qui arrivent en tête celles qui nous aident à décrire le parfum en premier lieu. Celles de fond sont celles qui le déterminent définitivement.

 

Adjectifs autour du parfum

Même si la perception d’une odeur est différente d’une personne à une autre, il existe des adjectifs communs aux parfums, souvent en fonction de leur famille olfactive.

Les hespéridés

Fugace, pétillant, dynamisant, tonique, frais : ce sont les adjectifs que l’on utilise souvent pour décrire les parfums hespéridés à l’instar des Eaux de Cologne. Ils sont généralement composés de notes d’agrumes lesquelles donnent au parfum sa fugacité. On dit également de ces parfums qu’ils sont volatiles car les notes ne durent pas longtemps.

 Les chyprés

Pétillant, élégant, sophistiqué, musqué, crémeux, poudré, onctueux, fruité : le parfum chypré est un parfum riche en qualificatifs. C’est une fragrance qui rappelle l’odeur des sous-bois avec les notes de Bergamote, de Patchouli, Mousse de Chêne, Ciste-Labdanum, Styrax, Benjoin, Civette et de Musc.

 Les orientaux/ambrés

Doux, sensuel, voluptueux, suave, charnel, gourmand, crémeux, envoûtant : ce sont les adjectifs des parfums orientaux/ambrés par excellence. Une description qui s’expliquent notamment par la chaleur qui se dégagent des notes de ces parfums. En effet, la plupart sont composés d’Ambre, de Bois, de Vanille, de Fève Tonka, de Musc, de Myrrhe ou encore de Benjoin.

 Les boisés

Opulent, terreux, âpre, chaud, enveloppant, sensuel : on parle ici de parfums boisés. Patchouli, Vétiver, Santal, Oud, Encens, Cèdre, toutes ces notes apportent aux fragrances leur opulence, chaleur et sensualité.

 Les aromatiques

Frais, tonique, naturel, énergique, viril, camphré, masculin : ce sont ces adjectifs qui nous reviennent lorsque l’on sent les parfums aromatiques.  Un lexique qui s’explique par la présence d’herbes aromatiques comme le romarin, la sauge, la lavande, le basilic, le thym ou encore la menthe.

 Les fruités

Féminin, velouté, sucré, gourmand, enfantin, rond, pétillant, acidulé : place au parfum fruité !  Les notes exotiques de Goyave, de Mangue et d’Ananas, celles de la Fraise et de la Framboise, ou encore celle de la Pomme, donnent le ton à ces fragrances que l’on mangerait presque.

 Les floraux 

Doux, crémeux, naturel, féminin, capiteux, sucré, épicé, frais, poudré, suave, profond : les adjectifs ne manquent pas pour décrire le parfum floral. Fleur d’Oranger, Violette, Orchidée, Tubéreuse, Néroli, Ylang-Ylang, Magnolia, Rose et Iris, sont présentes en bouquet dans les parfums floraux et y délivrent toutes leurs caractéristiques.

 

 

On pourrait bien évidemment ajouter d’autres adjectifs pour décrire un parfum. La liste n’est pas exhaustive, elle se décline à l’infini. Libre à vous de définir votre jus comme bon vous semble, avec vos propres mots, vos propres émotions. Après tout, si vous l’avez choisi, c’est qu’il vous a bien parlé …

Laisser un commentaire